Le goûteur de supermarché

St jacques au Noilly & Riz Basmati Joël Robuchon & Fleury Michon

 

Note globale : Délicieux la référence du gouteur

Retour de Normandie un dimanche soir, il fait nuit, les phares rouges au touche touche m’hypnotisent, fini les moules marinières, l’air iodé et le petit calvas entre amis, ce soir je serai à Paris avec une pointe de nostalgie.

Heureusement Joël Robuchon m’attend dans le frigo avec une recette de coquilles Saint Jacques, c’est toujours plus glamour qu’un plat cuisiné Leader Price, oups excusez-moi Mr Coffe, mais est-ce meilleur ?

Présentation

Boîte en carton de  270 grammes

65 grammes de coquilles St Jacques, sauce au noilly (1,6%), crème fraîche, jus de cuisson des coquilles st Jacques, vin blanc, échalottes, shiittakes (champignons japonais).

440 calories, pas de conservateur, ni arôme, ni colorant

2 minutes de cuisson au micro-ondes ou 8 minutes au bain-marie

Bref, ingrédients originaux avec un véritable effort de qualité à priori.

Aspect: 4/5

Les coquilles Saint Jacques sont petites, comme sur la photo de l’emballage dommage.  Les shiittakes apportent un peu d’exotisme et font plus que de la représentation, la sauce a belle allure avec sa couleur jaune safran et une consistance équilibrée. Le riz est parsemé d’épices, le plat semble « travaillé », mais cela reste globalement un plat industriel

Dégustation: 5/5

La sauce est crémeuse, savoureuse, bien relevée par le vin blanc : mélangée au riz parfumé aux épices avec des notes de cumin bien prononcées cela fond dans la bouche, c’est délicieux, belle surprise ! Les coquilles Saint jacques ont une bonne tenue mais une taille supérieure apporterait encore plus de consistance.

Rapport qualité-prix: 4/5

Plat cuisiné réussi. Joël a certainement apporté une pointe d’originalité et de glamour de part son image dans la recette, mais on retrouve surtout la qualité des produits Fleury Michon : pas d’additif, une recette maîtrisée et des saveurs. Seul bémole : la quantité !

  1. Sammy
    5 juin 2014 à 9:Juin | #1

    Fan depuis des années, Joel ne m’a jamais déçu

  2. GARNIER
    13 mai 2014 à 17:Mai | #2

    Personnellement, je trouve que cette portion est suffisante, même si cela reste de petites saint Jacques, mais il y en a vraiment beaucoup. Comparé à d’autres plats cuisinés avec Saint Jacques, ces saint Jacques au Noilly prennent vraiment le dessus, en saveur, en équilibre riz/sauce, et … en quantité

  3. 17 janvier 2014 à 20:Jan | #3

    tres bon mais vraiment succinct!!!on reste sur sa faim

  4. 4 décembre 2011 à 23:Déc | #4

    Quand c’est bon, y’en a jamais assez!
    En tout cas, merci pour l’avis ; ça va un moment que ce plat me lance des regards tentateurs depuis le coin du rayon au supermarché!

*