Le goûteur de supermarché

Les Pommes Noisettes Findus

Note globale pour les pommes noisettes Findus : Délicieux, la référence du goûteur !

 

Depuis le temps que vous suivez ce blog, il est grand temps de vous dévoiler l’une de mes grandes passions de l’existence : les pommes noisettes Findus.

Dans les supermarchés, le monde merveilleux de la patate surgelée recèle de nombreux trésors, qui vont des pommes rissolées aux pommes dauphines en passant par les frites (allumettes ou grosses), les pommes croustines ou encore les Kid’s Smiley… Comme aurait à peu près dit Georges Brassens, chacune a quelque chose pour plaire, chacune a son petit mérite, mais mon colon, celle que je préfère, c’est la pomme noisette de Findus.

Honteusement méprisée en France, elle a gagné ses lettres de noblesse en Argentine, au pays des mangeurs de viande, où tout restaurant qui se respecte propose des patatas noisettes en garniture de base.

 

Présentation :

Deux packagings principaux sont proposés dans tous les bons supermarchés : la boîte en carton rectangulaire de 480 grammes ou le sachet familial de 1kg en plastique souple.

Pour la présentation, pas de chichis, on met en valeur le produit, soit un amas de pommes noisettes rôties à la perfection. J’aimerais un jour rencontrer le type qui fait les photos de pommes noisettes. Ce doit être le même que celui qui fait les photos du McDo et il a un talent fou pour vous mettre l’eau à la bouche.

Au niveau des ingrédients : sans surprise, c’est majoritairement de la pomme de terre (naturelle et en flocons) et de l’huile de colza. S’y ajoutent de l’amidon de blé, du sel, des mono & diglycérides d’acides gras et de la muscade. A noter, l’absence de colorants, de conservateurs et d’huile de palme.

Le tout fait 220 Kcal pour une portion de 120 grammes.

 

Aspect : 4/5

Bon, soyons francs, elles ont rarement l’aspect doré de la photo du paquet (il a vraiment un talent fou ce photographe). Toutefois, cuites à point, les pommes noisettes sont tout à fait appétissantes. Leur aspect rond mais irrégulier est un hommage à la gastronomie de masse : certes les pommes noisettes sont un produit industriel mais qui garde un petit côté terroir rassurant.

Il est indéniable que sur la question de son aspect, la pomme noisette met une sévère raclée à la chétive pomme rissolée ou à la pomme dauphine, obésoïde et mollassonne.

Dégustation : 5/5

Aaaah vous êtes prêts pour le grand frisson, l’extase des papilles. La pomme noisette est croquante à l’extérieur et fondante à l’intérieur. Elle combine le plaisir coupable de la friture à celui plus noble et régressif de la purée de grand-mère.

Pour exprimer au mieux le potentiel de la pomme noisette, préférez la cuisson au four, sans ajout de matière grasse, à une cuisson à la poêle qui ramollit la patate et lui donne un côté spongieux peu flatteur.

La pomme noisette est adaptée à tous les repas : du brunch bobo au dîner campagnard, du goûter sur le pouce à un déjeuner sélect. Accompagnée de jambon Fleury Michon, de steak haché Charal ou même d’une bonne escalope de poulet Le Gaulois, juste assaisonnée d’un peu de sel et de poivre, la pomme noisette est une garniture dont on ne se lasse pas.

Rapport qualité / prix : 5/5

Moins de 2€ pour le paquet de 480 grammes, moins de 3€ pour celui d’un kilo, difficile de faire la fine bouche sur le rapport qualité / prix. La pomme noisette est l’un des rares aliments à démentir le fameux triangle d’incompatibilité qui me vaudra un jour le prix Nobel d’économie :

 

Bonnes, donc, et pas chères même en grandes quantités, les pommes noisettes sont un des plus grands plaisirs industriels de la vie moderne, même pour les plus fins gourmets.

Comme le disait Pierre Desproges : « que les plus fins mozartiens qui n’ont jamais vibré aux musiques militaires [me] jettent la première pierre ».

  1. Gerbille
    15 janvier 2013 à 17:Jan | #1

    très bon test, j’adore ces pommes noisettes qui sont fondantes et croquantes à la fois !
    Et ton triangle d’incompatibilité m’a tué, c’est exactement ce que l’on fait en économie en terminale ES… u_u »

  2. SimonS
    2 novembre 2012 à 17:Nov | #2

    Excellent, le gouteur en pleine forme!
    Moi qui pensais que c’était un produit basic, j’ai le doute maintenant.
    Longue vie à la pomme noisette! Vive la pomme noisette!

*